******************************************************************************************
 
AccueilPortailMembresGroupesRechercherFAQGalerieCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Politique

Aller en bas 
AuteurMessage
AdminF2J
Administrateur du site
Administrateur du site
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: La Politique   Sam 27 Mai 2006 - 4:41

La Politique
Le Bourgmestre
Les Points de Politique
Les Manifestations
Les Révoltes
Les Forces Armées
Les Listes aux Elections du Comté
Les Elections du Comté
Le Conseil du Comté





Le Bourgmestre

Le métier de maire est un métier exigeant, qui requiert compétence, probité, diligence et sérieux. Ce n'est donc pas un métier accessible au premier venu, au petit va-nu-pieds loqueteux, même pourvu d'un charisme des plus charmeurs. Pour présenter sa candidature à la mairie, il faut réunir 50 écus, et compter sur un soutien massif de sa confrérie, de sa fratrie, de sa famille, de son clan. Plus vous aurez d'influence et d'amis bien placés, plus votre arbre de filleuls aura les branches longues, plus vous pourrez étendre votre ombre sur les affaires du royaume !
La grande prérogative du maire est la levée de l'impôt communal, qui lui permet d'assurer la partie recette du budget de la mairie.
Il a aussi barre sur l'approvisionnement (donc les prix) du marché du village. La mairie doit gérer son budget pour assurer aux administrés un approvisionnement régulier de tous les produits dont ils auraient besoin. Avec l'argent des impôts, le maire peut acheter en gros des produits à la foire du comté et les remettre en vente sur le marché du village. Il peut au passage prélever une marge (dont la valeur est laissée à son appréciation) qui ira directement dans les caisses de la mairie.
Le maire gère aussi la milice chargée de la défense du village : il peut, chaque jour, recruter un maximum de 4 miliciens, qui assureront l'ordre et la sécurité des habitants du village et défendront la mairie contre les révoltes.
Le maire peut aussi décider, moyennant 200 écus par semaine, de mettre en place le gardiennage des animaux : les éleveurs qui seraient partis en retraite voient leurs animaux nourris durant cette période de recueillement, et ne sont donc pas obligés de perdre des bêtes.
Le maire peut ester en justice, comme le procureur. Il peut ainsi lutter plus efficacement contre les éléments qui viendraient pertuber la vie du village.
En récompense de ses efforts, le maire peut recevoir quotidiennement, s'il le désire, une indemnité fixée à 20 écus et prélevée sur le budget de la mairie, en cliquant sur le lien "travailler à son bureau". Il ne peut plus alors exercer une autre activité de la journée ou postuler à une offre d'emploi.



Les Points de Politique

Les points de politique servent à mener des actions politiques, comme des manifestations ou des révoltes. Les points de politique ne sont pas des paramètres fixes, inhérents à chaque joueur ou à chaque niveau. Au contraire, ils varient constamment :
quand le joueur manifeste devant la mairie, il dépense 1 PP
quand le joueur manifeste devant le château, il dépense 2 PP
après chaque élection, tous les habitants du village perdent 2 PP (il n'y a pas de niveau de PP négatif)

Les joueurs gagnent des PP lorsque leur action politique réussit, suivant les règles des manifestations et des révoltes.
Vous pouvez consulter votre nombre de PP depuis l'écran Chez Moi, en cliquant sur le lien "désobéissance".



Les Manifestations

Vous pouvez manifester devant le château ou devant la mairie, depuis l'écran Chez Moi, lien "désobéissance".
Une manifestation devant la mairie coûte 1 PP, une manifestation devant le château, 2 PP. Si vous n'avez pas de PP, vous pouvez toujours aller manifester, mais dans ce cas, vous ne pouvez pas travailler de la journée (les PP permettent de manifester tout en continuant à travailler, donc de ne pas perdre un jour de salaire).
A la fin de la journée, la manifestation est résolue. On regarde le nombre de joueurs qui ont participé à la manifestation :
dans le cas d'une manifestation à la mairie, si le nombre de manifestants est supérieur à 10% de la population totale du village, tous les manifestants gagnent 2 PP. Si ce nombre est supérieur à 30%, ils gagnent 3 PP, et 4 PP s'ils sont plus de 50%. Toutefois, le nombre maximal de PP qu'un joueur peut atteindre en manifestant devant la mairie est 4.
dans le cas d'une manifestation au château, si le nombre de manifestants est supérieur à 5% de la population totale du comté, tous les manifestants gagnent 3 PP. Si ce nombre est supérieur à 10%, ils gagnent 4 PP, 6 PP s'ils sont plus de 20% et 8 PP s'ils sont au moins 30%. Toutefois, le nombre maximal de PP qu'un joueur peut atteindre en manifestant devant le comté est 8.
si les manifestants ne sont pas assez nombreux, ils ne gagnent rien et perdent juste les PP qu'ils auront dépensés en allant manifester.

De plus, si la manifestation a été un succès, elle est reconduite au lendemain, avec le même mot d'ordre. Chaque joueur pourra alors se réinscrire à la manifestation en utilisant des PP, et convaincre de nouveaux manifestants de se joindre à la manifestation, afin de faire monter le mécontentement. Pour bien réussir une manifestation, il est donc nécessaire que les joueurs se coordonnent et soient prêts à manifester le même jour.



Les Révoltes

Vous pouvez vous révolter contre le château ou contre la mairie, depuis l'écran Chez Moi, lien "désobéissance". Vous pouvez alors décider de prendre d'assaut la mairie ou bien le château. Prendre d'assaut la mairie coûte 3 PP, prendre d'assaut le château, 6 PP. Si vous n'avez pas de PP, vous pouvez toujours vous révolter, mais dans ce cas, vous ne pouvez pas travailler de la journée (les PP permettent d'effectuer des actions politiques en continuant à travailler, donc de ne pas perdre un jour de salaire).
A la fin de la journée, la révolte est résolue. On regarde le nombre de joueurs qui y ont participé : Dans le cas d'un révolte dans un village, si les insurgés sont au moins deux fois plus nombreux que les forces armées présentes dans le village (armées du Comté affectées à ce village et milice recrutée par le maire), la révolte réussit et le maire est destitué. L'insurgé disposant du plus grand charisme prend alors la tête de la mairie, pour une durée de dix jours, le temps de mettre en place de nouvelles élections. Les insurgés ont alors le choix soit d'arrêter là leurs émeutes, soit d'aller prendre d'assaut le château.
Si les insurgés ne sont pas en nombre suffisant, la révolte échoue et chaque insurgé a une probabilité de se faire attraper par les forces de l'ordre et jeté en prison, ou bien d'être blessé et de perdre des caractéristiques.
Dans le cas d'un révolte contre le château, les règles sont les mêmes, à ceci près que les forces de l'ordre prises en compte sont les forces armées recrutées par le comté et affectées à la défense du château.
Les joueurs qui auront été recrutés dans l'une quelconque des forces armées du Comté (police, milice, armée) ne pourront pas se révolter, le temps que durera leur engagement.



Les Forces Armées du Comté

Les forces armées que comptent un Comté se composent de deux groupes : les forces armées officielles directement recrutées par le Comté, réparties à la capitale et dans les différents villages du Comté, qui permettent d'assurer la sécurité et l'ordre dans le Comté, et les forces armées plus officieuses, aussi appelées Milices, qui sont recrutées par les maires pour défendre leur village. Les forces armées officielles du comté sont recrutées tous les jours par le "Conseiller du Comte chargé des forces armées".
Ces forces se composent de deux groupes : les armées affectées à la défense du château et les armées affectées à la défense du village (ou police). Le conseiller du comte, chargé des forces armées, se charge d'affecter les recrues à chacune de ces deux armées.
Un deuxième personnage intervient alors, le Chef de la Police, qui se charge de déployer, tous les jours, le corps d'armée affecté à la défense des villages, dans les différents villages du comté, évidemment en fonction du niveau d'agitation dans chaque village.
En plus des forces de police affectées à son village, le maire peut recruter, tous les jours, un maximum de 4 miliciens qui viendront prêter main forte à la police pour maintenir l'ordre et assurer la sécurité de ses administrés.
Les joueurs qui auront été recrutés dans l'une quelconque des forces armées du Comté (police, milice, armée) ne pourront pas se révolter, le temps que durera leur engagement.



Les Listes pour les élections du Duché/Comté :

Lorsqu'il y a des élections pour désigner les représentants au conseil du comté, les candidats doivent se regrouper au sein de listes qu'ils déposent au château. La tête de liste forme sa liste et inscrit les onze autres membres, qui doivent tous être au moins de niveau 1. Ceux-ci doivent ensuite confirmer leur inscription personnellement. La tête de liste débourse 200 écus pour déposer la liste.
Deux conditions sont nécessaires à la validation de la liste :
La liste, en sus des 200 écus versés lors de sa création, doit réunir 1000 écus, grâce à des dons, des parrainages, etc. N'importe quel joueur peut participer à cette somme, qu'il soit ou non inscrit sur la liste.
La liste doit, au jour des élections, être composée de 12 membres.

Si l'une de ces deux conditions n'est pas respectée au jour de clôture du dépôt des listes, alors la liste n'est pas validée.



Les Elections au Duché/Comté :

Les élections pour désigner le Conseil du Comté se déroulent suivant un scrutin de liste à la proportionnelle.
Chaque liste obtient un nombre de sièges au Conseil en rapport avec le nombre de voix qu'elle a réunies lors des élections. Les représentants de chaque liste au Conseil sont désignés par ordre d'inscription sur leur liste.
Une fois désignés, les membres du Conseil se réunissent pour designer le Comte parmi eux ; ils ont deux jours pour ce faire.
Enfin, une fois élu, le Comte distribue, parmi les membres du Conseil, les différentes fonctions.



Le Conseil du Duché/Comté

Le Conseil du Comté est composé de douze membres élus sur des listes, à la proportionnelle. Parmi eux, 10 ont une fonction :
Le Duc/Comte, élu par les membres du Conseil, nomme et révoque les fonctionnaires.
Le Bailli détermine les taux d'imposition et gère le budget du Comté.
Le Commissaire aux Mines dirige l'exploitation des mines.
Le Commissaire au Commerce s'occupe de la foire, en y achetant ou en y mettant en vente des produits.
Le Connétable recrute quotidiennement les forces armées du Comté, qu'il affecte soit aux forces de police soit à l'armée.
Le Prévôt des Maréchaux répartit les forces de police dans les différents villages en fonction des rumeurs de révolte.
Le Capitaine dirige l'armée du Comté.
Le Procureur intente et mène les procès.
Le Juge rend la justice.
Le Porte-Parole communique au bon peuple la politique du gouvernement. Il a aussi, s'il le désire, une place privilégiée au sein des censeurs du comté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum2jeux.fr
 
La Politique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l'organisation politique de Lyon eg Grenoble au Moyen Âge
» Guide du succès politique
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» Guide du succès politique
» Nouvelle politique mise de cote Signature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum2Jeux.fr :: Jeux principaux - Jeux en Equipe :: Les Royaumes Renaissants : Discussions sur ce jeu :: Discussions Générales-
Sauter vers: